Nos actions

Acteur de la vie locale depuis de nombreuses années, l’ADA Basket continue de développer ses actions ciblées dans les quartiers nord de la ville.

En effet le club peut désormais compter sur le soutien des 3 bailleurs sociaux locaux afin d’appuyer son dispositif d’actions dans ces quartiers, grâce à la convention quadripartite signée avec Immobilière Centre Loire, Terres de Loire Habitat et Loir et Cher Logement, acteurs majeurs et historiques de la politique de la ville.

Ces trois structures ont su transcender leur mission première de bailleurs sociaux pour accompagner toujours plus le quotidien des habitants des quartiers Nord. C’est pourquoi ils ont solidairement souhaité la mise en place d’un partenariat pédagogique avec l’ADA Basket à destination des jeunes dans le cadre de leur projet de renouvellement urbain et de « mieux vivre ».

 

L’objectif est de développer des animations dans les quartiers prioritaires de la ville qui profiteront à environ 1000 jeunes.

La première pierre de ce nouveau projet a été posée ce weekend lors de la réception de Challans au Palais des Sports de Blois.
25 jeunes (garçons et filles) participant assidûment au créneau d’entrainement gratuit « ADA dans les Quartiers » encadrés par Moctar N’Dir ont été invités à assister à la rencontre et faire une démonstration de leurs progrès pendant la mi-temps.

En attendant de nombreuses autres nouveautés sur cette année 2016, l’ADA Basket tient à remercier Immobilière Centre Loire, Terres de Loire Habitat et Loir et Cher Logement pour leur confiance, ainsi que la Ville de Blois sans laquelle ce type de projets ne pourraient voir le jour.

 

ESCC Sport Adapté

Dans le cadre de sa démarche sociétale, l’ADA Blois Basket 41 a pris la décision de parrainer la Section Sport Adapté de l’Etoile Sportive Cheverny Cour-Cheverny. Philippe Daudin, vice-président de l’ADA Basket et Didier Plart, trésorier du club, ont ainsi remis un chèque de 2000 € à Benoït Margueritte, président du club, en présence de Jules Latourte, éducateur sportif chargé du sport adapté.

L’ESCCC Basket est le premier club sportif « ordinaire » du Loir-et-Cher à avoir créé une section Sport Adapté lors de la saison 2012-2013.

 

Les objectifs sont multiples :
  • Offrir à toute personne en situation de handicap mental et/ou physique la possibilité de vivre la passion du sport, le basket, dans un environnement sécurisé
  • Contribuer avec le soutien des institutions à augmenter l’offre sportive adapté basket dans les établissements spécialisés (IME, ESAT…), médicaux, sociaux (psychiatrie) et milieux scolaires (ULIS)
  • Développer et promouvoir la pratique du sport adapté basket dans le département
  • Pérenniser l’équipe « adulte » et développer notre section sport adapté en direction des jeunes, permettant ainsi l’insertion sociale des personnes en situation de handicap.

Depuis la création de cette section Sport Adapté, de nombreuses actions ont été mises en place par le club. Lors de la saison 2015-2016, le club s’est affilié à la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA) et a obtenu le label « Sport et Handicap ».

En 2016, nous avions eu le plaisir d’accueillir cette section lors du match face à l’UJAP Quimper durant lequel nous avions pu assister à la mi-temps à un match démonstration.

Paul Seignolle, président de l’ADA Blois Basket : « Dans le cadre de son projet TOP 20 – 2020 qui se décompose en trois axes, le club a souhaité avoir une démarche sociétale. C’est à ce titre que suite à une sollicitation de l’ESCCC Section Sport Adapté, par l’intermédiaire de son président Benoît Margueritte, nous avons pris la décision d’être le club parrain de cette structure. Lors de la séance d’entraînement du Jeudi 15 juin, en mon absence, Philipe Daudin et Didier Plart ont remis un chèque de 2000 € à Benoit Margueritte, symbolisant notre volonté d’accompagner ce club »

Jules Latourte, Educateur à l’ESCCC : « Le club de basket de Cour-Cheverny remercie l’ADA Blois pour ce chèque qui permettra de poursuivre le développement de notre section sport adapté et plus particulièrement auprès des jeunes . Notre école de basket (adaptée) a permis à une vingtaine de sportifs issus de l’IME d’Herbault de découvrir notre sport à raison d’une séance par mois. C’est un groupe assidu et motivé qui a su progresser tout au long du cycle, félicitation à eux. Rendez vous en décembre pour la Coupe de France jeune interdépartementale (BOURGES 18) »

Contact : contact@basketball-esccc.fr
Site internet : http://www.basketball-esccc.fr/
Page Facebook : https://www.facebook.com/ESCCCBasketball/?fref=ts

Franc succès pour le Begon Basket Show !

Begon Basket ShowDans un week-end pourtant perturbé météorologiquement parlant, le Begon Basket Show a échappé aux averses et c’est tant mieux ! C’est donc avec une météo clémente que la 13ème édition s’est déroulée samedi après-midi dans le quartier Begon. 450 particpants ont pris part à cet événement organisé par la Ville de Blois en partenariat avec l’ADA Basket, le comité du Loir-et-Cher et les bailleurs sociaux.

Au-delà de l’esprit de compétition et de leur volonté de se surpasser pour tenter d’engranger des victoires, les jeunes présents sur les différents terrains de la Halle des Sports Moussa Traoré étaient avant tout là pour partager ensemble des moments forts, et ce, quelles que soit leurs origines. C’est le message qu’à voulu faire passer Moctar Ndir, éducateur territoriale des activités physiques et sportives à la Ville de Blois et entraîneur à l’ADA Basket, qui est à l’origine de la création de cet événement il y a maintenant 13 ans !

Organisatrice de cet événement, la ville de Blois était notamment représentée par Marc Gricourt, maire de Blois, Bruno Gerentes, Directeur Général de la Ville de Blois, Isabelle Laumont, maire-adjointe en charge des sports et des loisirs et Joël Patin, conseiller municipal délégué aux équipements et aux événements sportifs. Paul Seignolle, le président de l’ADA Basket, accompagnés de Julien Monclar, Manager Général, de plusieurs salariés et dirigeants du club étaient également présents tout comme des représentants d’Immobilière Centre Loire, Terres de Loire Habitat et Loir-et-Cher Logement, les trois bailleurs sociaux partenaires de l’événement. A l’issue de cette belle journée, tous les acteurs ont d’ores et déjà pris date pour la 14ème édition prévue en 2018.

L’ADA Basket au Collège Louis Pergaud de Neung-sur-Beuvron

Collègue Louis PergaudComme tous les ans depuis une dizaine d’années dans le cadre du partenariat avec le Conseil Départemental du Loir-et-Cher, les basketteurs de l’ADA Basket se rendent dans les collèges du Département. Après s’être rendus au Collège Jean Emond de Vendôme en mars dernier, les joueurs de l’ADA Basket étaient hier au Collège Louis Pergaud de Neung-sur-Beuvron pour une nouvelle journée de partage avec des collégiens.

Accueillis par Laurence Bigot, Véronique Denidet et Blandine Lebrun (Pôle Sports et Animations au sein du Conseil Départemental) et par Marie-Hélène Linard, Principale du Collège, les élèves ont assisté à la traditionnelle présentation de l’effectif (joueurs et coachs). En présence d’Isabelle Gasselin et de Jean-Marie Janssens, vice-présidents du Conseil Départemental et d’élus de la commune de Neung-sur-Beuvron, Florent Tortosa a présenté les joueurs aux 64 élèves issus de classes de 6ème et 3ème.

Après cette prise de contact, les élèves ont ensuite pu discuter avec les joueurs au réfectoire lors du déjeuner. Après ce temps d’échange, tout le monde a pris la direction du gymnase pour prendre part aux différents ateliers concoctés par Fabrice Bonamy. Des ateliers qui ont été suivis par une séance de dédicaces et de photos autant appréciée par les élèves que par les joueurs.
L’implication de Lauriane Lacroix et Pierre Jacquot, professeurs d’EPS, et de toute l’équipe pédagogique du collège, a contribué au succès de cette journée !

L’ADA Basket au collège Jean Emond de Vendôme

College Jean Emond à VendômeComme tous les ans depuis une dizaine d’années dans le cadre du partenariat avec le Conseil Départemental du Loir-et-Cher, les basketteurs de l’ADA Basket se rendent dans les collèges du Département. Hier, ils avaient rendez-vous au collège Jean Emond de Vendôme pour une journée placée sous le signe du partage et de l’échange.

C’est sous un soleil resplendissant qu’une centaine d’élèves du Collège Jean Emond, tous issus de classes de 5ème et d’une classe de SEGPA, ont vu arriver les joueurs de l’ADA Basket, accompagnés du coach, Mickaël Hay et du Président, Paul Seignolle. Accueillis par Laurence Bigot, Responsable du Pôle Sports et Animations au sein du Conseil Départemental et par Camille Bouchet, principale adjointe du collège, les élèves ont pu assister à la présentation complète de l’effectif en présence de Monique Gibotteau, Claire Foucher-Maupetit et Jean-Marie Janssens (élus du Conseil Départemental 41).

A l’issue des discours, tout le monde a pris la direction du réfectoire où les joueurs ont déjeuné avec les élèves. Avant de se rendre au gymnase où 8 ateliers, concoctés par Fabrice Bonamy, étaient prévus dans l’après-midi, les joueurs ont pu tester leur cote de popularité auprès des élèves qui ne se sont pas faits prier pour échanger et prendre des photos avec eux. Tout au long de l’après-midi, les groupes d’élèves se sont succédés sur les ateliers aux thèmes divers et variés : Nutrition, Santé, Hygiène du sportif de haut niveau et bien sûr jeux avec ballon. L’implication de Stéphanie Veron, professeure d’Education Physique et Sportive, et de toute l’équipe pédagogique du collège a fortement contribué à la réussite de cette action à laquelle ont également collaboré Alexandre Masson (club de Saint-Ouen) et Charlotte Hervy du Comité du Loir-et-Cher.

Plus de 100 jeunes ont assisté au match entre l’ADA Basket et Cholet !

ADA Basket - Chollet
Les joueurs de l’ADA Basket ont spontanément été vers les jeunes à la fin de la rencontre
Lundi soir, l’ADA Basket disputait un match amical face au Cholet (Pro A). Un match que les blésois ont remporté 68/61 devant près de 900 personnes ! Parmi ces nombreux spectateurs, une centaine de jeunes des Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) avaient répondu à notre invitation.

Moctar Ndir, éducateur sportif à la Ville de Blois et entraîneur d’équipes jeunes au sein de l’ADA Basket a coordonné cette action en lien avec le service jeunesse de la ville de Blois et l’espace Jeunes « Ocotydien ». Ainsi, des jeunes de l’école primaire Jules Ferry, des collèges de Bégon et Rabelais ont donc pu assister à cette rencontre et se sont joints aux jeunes licenciés du club qui eux aussi avaient été invités à assister à ce match de haut niveau.

Par ailleurs, une quinzaine d’élèves du collège Saint-Vincent – Père Brottier avait également répondu à notre invitation qui faisait suite au projet EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) auquel participent les élèves d’une classe de 5ème.Tous ces jeunes ont très largement contribué à l’excellente ambiance qui a régné autour de cette rencontre. Ce qui évidemment n’a pas laissé indifférent Moctar Ndir qui outre le fait d’avoir coordonné l’action, était aussi l’un des 3 arbitres de ce match : « C’était vraiment un super moment ! Beaucoup de jeunes présents dans les gradins de Saint-Georges lundi soir n’avaient jamais vu un match de basket et encore moins un match de haut niveau. Ce type d’action est une très bonne promotion pour le basket. Quel plaisir de voir ces jeunes encourager, crier, chanter, sourire…une opération à renouveler ».

Les joueurs de l’ADA Basket ont lu la Dictée d’ELA

Comme depuis de nombreuses années, l’ADA Basket, par l’intermédiaire de Florent Tortosa, Charly Pontens et Maxime Roos, a répondu favorablement à l’invitation du Lycée Privée Notre Dame de La Providence de Blois ce lundi matin. Après avoir été accueillis par le responsable de l’établissement, les joueurs ont visité les locaux avant de prendre la direction de trois classes pour lire La Dictée d’ELA, rendez-vous annuel très attendu par les établissements scolaires.

L'ADA Basket fait la dictee ELADictee ELA par l'ADA BasketL'ADA Basket fait la dictée ELACette dictée n’a rien d’une dictée ordinaire puisque le but est de fédérer la communauté scolaire autour de la cause ELA. Cela passe par des moments d’échanges et de discussions sur la maladie, le handicap, le respect et la solidarité. Avant de débuter la Dictée d’ELA, les enseignants ont sensibilisé les élèves sur l’Association ELA (Association Européenne contre les Leucodystrophies).

« Tu veux savoir quelle genre de fille je suis ? » C’est par cette phrase que le texte écrit par Katherine Pancol débutait. Intitulé « Quand on veut on peut », le texte avait pour vocation de faire passer un message. Et on peut dire que Katherine Pancol a su le faire à travers des mots forts :

 » – Allez, viens, on va arrêter de se prendre la tête. Mets tes baskets et on va courir pour les enfants d’ELA. Pour eux, on sera les plus forts et on va battre tous les records.
– Pas sûr qu’on y arrive…
– Si. Quand on veut, on peut. Les perdants sont ceux qui n’essaient pas. J’aime pas ce qui n’essaient pas.
– Moi aussi ! »

A l’issue de la dictée, les élèves ont pu échanger et poser des questions aux joueurs de l’ADA Basket qui ont fait preuve d’une belle implication dans cette action.

Cette dictée était le point de départ de la campagne phare de l’Association intitulé « Mets tes baskets et bats la maladie ». Une campagne qui se poursuivra sur le « terrain »avec l’organisation d’événements sportifs au sein des établissements scolaires.
Le site Internet de l’Association Ela