Le prometteur Mbaye Ndiaye débarque à Blois !

Après les annonces de la semaine dernière, notamment la prolongation de contrat de Thomas Cornely, l’ADA Basket entame son recrutement avec la signature du jeune ailier Mbaye Ndiaye (2m03, 21 ans) en provenance de la JL Bourg (Jeep Elite).

Natif du Sénégal, Mbaye est repéré par Bouna Ndiaye (agent de joueurs NBA) en 2017 lors d’un camp regroupant les meilleurs prospects du Pays. Tout s’enchaîne alors rapidement pour Mbaye qui intègre le Centre de Formation de la JL Bourg où il va connaitre une progression rapide et très vite se montrer dominant dans le championnat Espoirs. En septembre dernier, il signe son premier contrat professionnel qui le lie au club de l’Ain jusqu’en 2022. Mais « bloqué » par son statut de joueur Cotonou, les possibilités de s’exprimer en Jeep Elite sont rares et il apparait qu’un départ permettra de réellement lancer sa carrière.

Suivi de près par le staff Blésois depuis son arrivée en France, il a l’occasion de rencontrer Mickaël Hay en Février dernier lors du camp LNB lors duquel il sera élu MVP en dominant l’événement regroupant les meilleurs joueurs de sa génération évoluant en Espoirs. Ailier très athlétique et fort défenseur, Mbaye arrive à Blois avec l’objectif de poursuivre son développement au sein d’un effectif dans lequel il sera pleinement responsabilisé.

Nous souhaitons la bienvenue à Blois à Mbaye et ne doutons pas qu’il saura vite enthousiasmer le public Blésois qui pourra certainement vite apprécier ses qualités !

La réaction de Mickaël Hay : « C’est un jeune joueur que j’ai eu l’occasion de coacher durant 2 jours lors du camp LNB qui s’est déroulé en Février dernier. Lors de ces camps, on voit les meilleurs espoirs français, et lui était vraiment au-dessus du lot. Mbaye possède une envergure de fou et de grosses qualités athlétiques, de percussion et défensives. Il vient pour être titulaire sur le poste 3 »

La réaction de Julien Monclar : « Mbaye s’inscrit parfaitement dans le projet sportif que nous développons, il a un potentiel physique que peu de joueurs ont à ce niveau, mais ce n’est pas qu’un athlète, c’est un bon basketteur. Il a d’ailleurs débuté comme meneur de jeu lorsqu’il jouait au Sénégal. C’est un garçon très travailleur et humble mais qui sait où il veut aller, on est très heureux de l’accueillir. »