Lamine Sambe et Cédric Bah vont rejoindre Blois !

Après avoir achevé sa saison 2018-2019 le week-end dernier sur un ¼ de Finale de Playoffs, le premier de son histoire en Pro B, l’ADA Basket travaille déjà sur les contours de l’effectif 2019-2020. Lamine Sambe, en provenance de Rueil, et Cédric Bah, récent Champion de France de NM1 avec le club de Souffelweyersheim, porteront le maillot de l’ADA la saison prochaine. 

Pouvant évoluer sur les postes d’arrière et de meneur, Lamine Sambe (1m88, 29 ans) a lancé sa carrière professionnelle en Pro A sous les couleurs de Pau-Lacq-Orthez en 2008-2009 après avoir fréquenté le Centre de Formation du club du Béarn. Il a ensuite découvert la Pro B à Antibes et Evreux avant de prendre la direction de la Nationale 1. Après 2 saisons intéressantes à Cognac, le natif d’Orléans s’est engagé avec Rueil à l’été 2015, une saison 2015-2016 au cours de laquelle il a croisé l’ADA.

Joueur complet et gros travailleur, Lamine sort d’une très belle saison (13,8 points, 5,3 passes) et arrive donc à Blois avec la volonté de relever un nouveau challenge ! International Sénégalais, il participera à la prochaine Coupe du Monde qui se déroulera en Chine du 31 Août au 15 Septembre prochain.

Première arrivée également dans le secteur intérieur avec le renfort de Cédric Bah (2m00, 25 ans) en provenance de Souffel. Champion de France Espoirs avec la SIG Strasbourg en 2015, l’international Ivoirien a ensuite fait ses premières gammes en Pro B lors de la saison 2015-2016, déjà à Souffelweyersheim, avant de signer en faveur de la JA Vichy-Clermont la saison suivante.

Cette saison, Cédric a effectué son retour en Alsace ! Et quel retour ! Aussi bien collectivement qu’individuellement (10,8 points, 6 rebonds) il a réalisé une superbe saison avec le Champion de France de NM1 qui termine avec un bilan époustouflant de 32 Victoires pour seulement 4 Défaites.

Intérieur doté de grosses qualités physiques et performant offensivement, Cédric arrive à Blois avec la volonté de poursuivre sa progression au sein d’un collectif dans lequel il devrait se fondre facilement. Lui aussi disputera la Coupe du Monde en septembre prochain avec la Cote d’Ivoire.

Nous leurs souhaitons à tous les deux la bienvenue à Blois !