Centre de Formation ADA Blois Basket : Les contre-vérités de la FFBB

L’ADA Blois Basket 41 a pris connaissance avec stupéfaction du communiqué de presse de la Fédération Française de Basket-Ball et tient à préciser sa parfaite connaissance des règlements de la LNB et du cahier des charges relatif aux centre de formation depuis son accession en LNB en 2016.

La FFBB se contredit et démontre qu’elle sait être souple avec certains (ou certaines) et excessivement rigide avec l’ADA Blois.

En effet, en juillet 2013, la FFBB a t-elle accordé au club de basket féminin d’Angers une dérogation pour intégrer la ProA alors que ce club n’avait pas de centre de formation agréé ?

En 2014, le club de Boulogne qui a été champion de ProB et qui a accédé en ProA répondait-il aux critères du Centre de formation avec une équipe en N3 ?

En 2014, La FFBB a t-elle accepté d’inscrire et de donner le droit sportif à une équipe en ProA de Basket, Monaco, alors qu’elle n’avait pas son siège en France ? Ce même club avait-il une équipe en N3 la saison de son accession en ProA conformément aux préconisation FFBB ?

En ce qui concerne le Centre de Formation de l’ADA Blois, celui-ci sera opérationnel le 1er septembre 2018 et contrairement aux fausses allégations des instances du Basket Français, l’ADA Blois n’a pas attendu son titre de champion de France de ProB pour mettre en place ce centre de Formation.

  • Concernant la question de l’équipe U18 :

La FFBB est chargée, par le biais de sa Ligue Régionale, de l’attribution des places en U18 Elite.

En 2016 l’ADA Basket a effectué une première sollicitation, écartée au profit de Tours et Orléans (agréé), alors que l’équipe 1 de Tours jouait deux niveaux en dessous de Blois !!!

En 2017 malgré un dossier très solide, la FFBB a une nouvelle fois écarté l’ADA Blois du fait de l’unique ticket attribué à notre région revenant de droit à Orléans.

Dans ces conditions le club avait pleine conscience de ne pas remplir, pour majeure partie pour des raisons extérieures, de sa non capacité à être agrée pour la saison 2017-2018, envoyant alors un courrier dénonçant la situation (14 avril 2017 mis en ligne hier sur ada-basket.com) et resté à ce jour sans réponse.

Sans la capacité à se faire agréé le club était évidemment en incapacité de conventionner ses meilleurs jeunes, au risque de les voir partir librement d’ailleurs ce qui constitue une véritable pénalisation de fait.

Le 27 avril 2018, le Président de la FFBB a garanti aux dirigeants de l’ADA Blois une place en U18 Elite et il a proposé une « wild card N3 » indispensable à l’agrément en cas de ProB, mais facultative en ProA puisque le cahier des charges évoque simplement l’équipe espoirs.

Après dépôt en bonne et due forme du dossier « wild card » tel que demandé par la FFBB, l’ADA Basket a reçu le 5 juin 2018 un courrier laconique de la « Commission Fédérale des Compétitions » refusant la wild card proposée quelques semaines auparavant !

Enfin, faut-il rappeler qu’en septembre 2014, le Comité Directeur de la LNB a déjà accordé une dérogation à Monaco pour son passage de N1 à Pro B sans fondement juridique et sans qu’aucun club n’entame quelconque procédure !

L’ADA Blois va saisir dans les prochains jours le CNOSF et a bien l’intention d’obtenir le droit de jouer la saison prochaine en Jeep Elite malgré l’intransigeance coupable de la FFBB.

PJ : Courrier FFBB du 5 juin 2018 – refus Wild Card

Pour accéder au courrier, cliquez sur le lien ci-dessous :

2018-06-05 5-CFC Place Réservée FFBB – NM3 – ADA BLOIS BASKET 41 (0841004)