L’ADA Basket cède face à Orléans

Dans un Jeu de Paume bondé (2625 spectateurs) dans lequel le premier Centrico de l’histoire s’est joué à guichets  fermés, l’ADA Basket s’est inclinée samedi soir (65/79) face à Orléans lors de la 4ème journée du championnat de Pro B. Devant au score à la pause (41/38) et encore dans le coup à moins de 7 minutes de la fin (61/61), nos joueurs ont craqué dans les dernières minutes de la rencontre face à des orléanais plus frais et plus lucides. Dès mardi, l’ADA Basket fera son entrée en Coupe de France au Jeu de Paume face à Nantes !

Un Jeu de Paume plein à craquer, des supporters blésois et orléanais prêts à soutenir leurs équipes jusque là invaincues en championnat…tous les éléments étaient réunis pour que l’on assiste à une belle fête du basket entre les deux meilleures équipes masculines de la Région Centre-Val de Loire !  De chaque côté, on déplorait une absence majeure : Benjamin Monclar, l’arrière blésois et Marcellus Sommerville, l’ailier fort US de l’OLB, manquaient en effet à l’appel. Après un début de match à l’avantage de l’OLB (11/17, 8′), nos joueurs parvenaient à recoller au score au buzzer du premier quart-temps (19/19). Malheureusement, l’ADA Basket venait de subir juste auparavant un terrible coup dur avec la sortie sur blessure de Tyren Johnson, le leader offensif blésois depuis le début de saison. Pourtant, nos joueurs allaient faire douter l’OLB dès le début du 2ème quart-temps, grâce notamment à un Jonathan Fairell inspiré (31/23, 25′). Un avantage qui allait même grimper à 10 points mais les orléanais revenaient dans le match juste avant la pause sous l’impulsion d’un Kyle McAlarney extrêment actif (41/38, 20).

Au retour des vestiaires, l’ADA Basket encaissait un terrible 10/0 en 3 minutes (41/48). En panne d’adresse longue distance (3/22), les joueurs de Mickaël Hay ne trouvaient plus de solutions en attaque et l’OLB en profitait pour faire gonfler l’écart avec une doublette Mbida/Halilovic diablement efficace à l’intérieur (14 points et 9 rebonds chacun). Assez logiquement au regard de ce qui se passait sur le parquet, les orléanais viraient avec 11 points d’avance avant d’aborder l’ultime quart-temps (50/61). Sans Tyren Johnson, définitivement cloué sur le banc, la mission semblait quasiment impossible. Et pourtant, en 3 petites minutes, l’ADA Basket recollait au score (61/61) grâce notamment à l’activité d’un Ahmed Doumbia bien en jambes. L’euphorie qui gagnait le Jeu de Paume allait vite retomber puisqu’Orléans reprenait rapidement ses distances grâce à un gros shoot d’Akono (61/68, 36′) qui refroidissait l’ambiance. La fraîcheur physique des orléanais faisaient clairement la différence dans cette fin de match où nos joueurs perdaient petit à petit de la lucidité. Finalement, l’OLB s’octroyait un écart de 17 points en à peine plus de 5 minutes (61/78, 39′). Logiquement, Orléans s’offrait donc ce Centrico à l’issue d’un match où l’ADA Basket n’aura malheureusement pas pu défendre ses chances avec toutes ses armes comme le déplorait Mickaël Hay, le coach blésois, en conférence de presse. N’enlevons évidemment pas le mérite à cette équipe d’Orléans que l’on aura plaisir à retrouver au printemps prochain pour un nouveau Centrico !

Johan GALLON

Le statistiques de la rencontre

Nantes en Coupe de France dès mardi

Nos joueurs retrouveront le Jeu de Paume dès mardi soir avec la réception de Nantes pour le compte des 1/32èmes de finales de la Coupe de France. Une belle occasion de prendre  une revanche par rapport au 1/4 de finale épique de Leaders Cup ! Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places pour ce match couperet pour lequel Benjamin Monclar, le capitaine blésois, pourrait faire son retour !

BILLETTERIE ADA Basket vs Nantes